Le Parlement européen adopte trois résolutions pour l'égalité homme-femme
  2011-03-09 09:13:56  xinhua
Pour marquer le 100e anniversaire de la Journée internationale de la femmes, le Parlement européen, réuni en session plénière à Strasbourg, a adopté ce mardi 8 mars trois résolutions concernant notamment l'égalité entre les femmes et les hommes, les pauvreté des femmes et la réduction des inégalités de santé dans les Etats membres de l'Union européenne (UE).

"Il y a trop peu de femmes au Parlement européen, 35%, cela ne suffit pas, même si c'est légèrement plus que dans les parlements nationaux (...) Les Etats membres devraient donc adopter des décisions pertinentes et un cadre juridique pour renforcer la présence des femmes dans le Parlement européen", a déclaré le président du Parlement européen, Jérzi Buzek, lors d'une cérémonie marquant 100 ans de lutte pour les droits de la femme.

La necessité de réduire l'écart de rémunération entre les sexs, d'accroître la représentation des femmes dans les postes de décision, d'améliorer l'emploi féminin sont les points-clé de la résolution sur l'égalité entre les femmes et les hommes dans l'UE,

Selon une estimation, seules 3% des grandes entreprises ont une femme à la tête de leur organe de décision suprême. Par conséauent, selon les députés européens, les Etats membre de l'UE devraient prendre des mesures efficaces, telles que des quotas, afin d'assurer une meilleure représentation des femmes dans les grandes sociétes cotées en bourse et dans les conseils d'administration des entreprises en général.

Les eurodéputés ont également demandé des objectifs contraignqnts pour assurer une représentation égale des femmes et des hommes en politique.

L'écart de rémunération entre les hommes et les femmes est encore en moyenne de 18% dans l'UE et dépasse même 30% dans un Etat membre, ont observé les eurodéputés. A cet effet, ils ont invité les Etats membres à mettre en oeuvre correctement la législation "à salaire égal, travail égal".

Dans la deuxième résolution sur "le visage de la pauvreté féminine dans l'UE", les eurodéputés ont souligné que les plans de relance économique destinés à sortir de la récession devraient intégrer une perspective de genre en adoptant des mesures spécifiques visant la promotion et l'encouragement de l'emploi des femmes.

Quant à la troisième résolution adoptée, elle souligne surtout que tout le monde devrait avoir accès à des systèmes de santé et à des soins de santé abordables, précisant que les besoins spécifiques des groupes vulnérables comme les femmes devraient être devantage pris en compte.

Commentaire