Marée noire : BP va tester le scellement définitif du puits
  2010-09-19 15:12:26  xinhua
Le géant pétrolier BP a indiqué samedi que le ciment qu'il a injecté dans le puits dans le golfe du Mexique a pris et que le puits sera déclaré mort si les tests de pression et de poids n'indiquent aucune fuite.

La société, qui a son siège à Londres, a fait savoir dans un communiqué que l'opération d'injection de ciment, connue sous le nom d'opération "bottom kill", s'est achevée vendredi à 8h30, heure locale. L'opération a consisté à injecter du ciment pour remplir le vide entre le tubage du puits et la formation rocheuse qui l'entoure.

Le ciment injecté dans le puits a pris, a indiqué samedi la compagnie, citée par la presse américaine. La fixation du ciment signifie que le puits est enfin bouché.

Ce n'est qu'après avoir effectué les tests de pression et de poids que la compagnie pourra affirmer si le puits est définitivement scellé ou non. Les résultats des tests étaient attendus pour samedi soir mais pourraient n'être communiqués que dimanche, a précisé la presse locale.

La confirmation du scellement définitif du puits marquera la fin de la saga qui a débuté le 20 avril dernier après qu'une explosion survenue sur la plate-forme Deepwater Horizon louée par BP eut tué 11 travailleurs et déclenché la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.

Commentaire