Une sévère tempête de sable frappe Beijing
  2010-03-20 17:39:45  xinhua

Une sévère tempête de sable arrivée du nord-ouest de la Chine a atteint Beijing vendredi soir, charriant avec elle des tonnes de sable.

Les Pékinois se sont levés ce matin pour voir des nuages de poussière jaune. Le sable qui avait voyagé des centaines de kilomètres, recouvraient ce matin les rues, les voitures, les vélos, les toits, et s'infiltre même dans les appartements.

Avant son arrivé à Beijing, la tempête de sable a d'abord frappé vendredi les provinces du Gansu et du Qinghai, la région autonome ouïgoure du Xinjiang, la région autonome Hui du Ningxia et la région autonome de la Mongolie intérieure.

Le bureau météorologique de Beijing a averti vendredi soir les habitants de l'arrivée de la tempête de sable et les a conseillés de ne pas sortir, mais de nombreux habitants ont tout de même été pris au dépourvu.

"Des tempêtes de sable aussi importantes que celle-ci se produisaient souvent dans les années 80 et 90, mais elles ne sont pas aussi graves depuis deux ou trois années, autant que je me souvienne", témoigne un retraité.

Wang Xiaoming, un responsable du Bureau de la protection de l'environnement de Beijing, a indiqué que la tempête de sable est arrivée à Beijing vers minuit, et se déplace vers le sud-est.

"Nous avons observé que la densité maximale des granules dépasse les 1 500 microgrammes par mètre cube", a précisé Wang Xiaoming.

L'atmosphère poussiéreuse a significativement réduit la visibilité samedi, mais n'a pas causé de véritables perturbations.

Beijing a enregistré samedi une qualité de l'air de niveau 5, signifiant un niveau dangereux de pollution. Dans le district de Changping en banlieue nord, le vent soufflait à plus de 100 km/h.

Commentaire