Inauguration officielle du Consulat général à Saint-Denis
  2010-02-14 13:02:59  cri


 Le Consulat général de Chine à Saint-Denis de la Réunion, département d'outre-mer de la France, a été officiellement ouvert le 6 février.

L'ambassadeur de Chine en France, M. Kong Quan, le consul général de Chine M. Zhang Guobin, le préfet de la Réunion, Pierre-Henry Maccioni, des représentants de la communauté chinoise à la Réunion, et quelques personnalités politique de Saint-Denis, ont participé à la cérémonie d'inauguration du consulat général de Chine.

La traditionnelle danse des lions et l'hymne national de la Chine ont préludé à la cérémonie.

Après le mot de bienvenue du Consul général de Chine, M. Kong Quan a prononcé un discours. Il a souligné que « La Réunion maintient une relation extrêmement dense et historique avec la Chine. Le gouvernement chinois accorde une grande importance à ses relations avec la France en général, avec La Réunion en particulier », présentant le Consulat général comme « une plate-forme de coopération entre la Chine et La Réunion ». L'Ambassadeur a souligné également un «attachement au renforcement de la coopération décentralisée», et «la pleine confiance pour les coopérations entre la Chine et La Réunion».

Lors de son discours, le préfet Maccioni a qualifié l'inauguration du Consulat général de Chine à Sainte Denis «un évènement important et historique » pour l'Ile de la Réunion. Il a espéré que cette inauguration permettrait d'intensifier les coopérations entre la Réunion et la Chine dans tous les domaines.

Après avoir officiellement coupé le ruban rouge, M. Kong Quan a délivré les premiers visas pour la Chine. Le premier sésame a d'ailleurs été remis au préfet, qui a juré de se rendre en Chine avant la fin de l'année.

L'Ile de la Réunion, située au sud-ouest de l'océan indien, est un des quatre départements d'outre-mer de la France. On y compte environ 800 000 habitants dont 30 000 d'origine chinoise.

Le Consulat général de Chine à Saint-Denis de la Réunion est le 5ème des services consulaires que la Chine a établis en France, dans ses départements ou territoire d'outre-mer.

Commentaire