v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Cérémonie d'ouverture : la genèse du spectacle
2008-08-09 03:10:05 Le site officiel des JO 2008

Le soir du 8 août 2008, une cérémonie d'ouverture époustouflante a été offerte au peuple chinois et aux autres peuples du monde, les projetant dans un univers aux limites du réel.

La vedette de ce somptueux spectacle, qui a nécessité trois ans d'efforts inlassables, c'est d'abord la civilisation chinoise cinq fois millénaire. A travers ce spectacle, c'est une Chine à la fois antique, jeune et désireuse d'édifier un monde harmonieux avec ses amis du monde entier qui a été montrée aux spectateurs.

En mars 2005, le Comité organisateur des JO de Beijing (BOCOG) avait officiellement lancé le concours de projets pour les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux à travers le monde.

Le 29 mars 2006, l'équipe de création se réunissait pour la première fois en vue d'examiner les 13 projets sélectionnés. En avril de la même année, le BOCOG mettait sur pied un groupe de travail pour s'occuper des cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux. Le mois suivant, une équipe de direction voyait le jour, équipe chapeautée par le président du BOCOG, Liu Qi. Ensuite, fin septembre 2006, le BOCOG créait en son sein un nouveau département, celui de la préparation des cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux.

Parmi les 13 projets mentionnés, les membres de l'équipe de création ont prêté une attention particulière aux « éléments chinois » connus dans le monde entier comme l'opéra de Pékin, les arts martiaux (« Wushu »), la Grande Muraille, la peinture chinoise, les guerriers en terre cuite de l'empereur Qin, la route de la Soie et « les expéditions maritimes de Zheng He ». Ces éléments chinois, plus les « quatre grandes découvertes » (papier, boussole, poudres, impression) et le globe terrestre, ont été insérés dans la version finale.

Le spectacle a aussi mis à l'honneur Confucius et ses Analectes, le taichi (la boxe traditionnelle chinoise), les cinq anneaux olympiques et les enfants, dont on a pu voir le sourire.

Cinq orchestres venus des cinq continents, ainsi que plus de 20 000 acteurs (professionnels ou pas) sélectionnés à travers la Chine, ont mêlé leurs talents respectifs, sans parler des sportifs de divers pays, qui ont eux aussi contribué de manière unique à la mise en scène.

Le spectacle somptueux de ce soir avait pour slogan thématique « One World, One Dream (un monde, un rêve) », et visait à mettre en relief les deux grands thèmes « civilisation et harmonie », tout en illustrant les trois idées maîtresses de l'olympiade : « JO verts, JO de haute technologie, JO du peuple ».

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |