v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Yves Ruselle
2008-07-29 09:42:56 cri

Le Centre Principal de Presse ouvre ses portes aux journalistes, visite de RCI

Inaugurés respectivement les 6 et 8 juillet, le Centre de Radiodiffusion International et le Centre Principal de Presse (CPP), situés côte à côte près du « Nid d'oiseau » et du « Cube d'eau », accueillent les journalistes et visiteurs de 8h à 22h. A partir du 25 juillet, c'est 24/24h que ces deux centres tourneront.

Le 22 juillet, Radio Chine International invitait ses collaborateurs étrangers à visiter ces importants bâtiments. Visite guidée sous la conduite de M. Yosuke Fujiwara.

Nous voilà donc dans ces centres de presse tant célébrés par la presse chinoise? Très impressionnants à première vue, les deux centres regroupent tout ce dont ont besoin les journalistes : cafétéria, salle Internet immense, studios d'enregistrement, salles de conférences et de réunions?, et offrent même les petits « plus » qui font la différence : salles de massage, de coiffure, de sport, le tout avec les équipements dernier cri. Le Bocog semble avoir voulu accorder la priorité au confort des journalistes, en leur construisant le plus grand centre de presse jamais édifié pour les Jeux Olympiques, avec 62 000 m² de surface utile (en comparaison, le centre de presse des JO de Sidney faisait 40 000 m²).

Nous avons pu voir le local de RCI, où malheureusement seul l'anglais est représenté. Pourquoi les autres services, et en particulier le français, n'ont-ils pas leur place dans ce magnifique endroit ? Trop cher, parait-il, on ne peut louer des locaux pour tout le monde? Compréhensible. Deux petits bémols à cette visite : les volontaires n'avaient malheureusement pas le droit de répondre à toutes nos questions, et ne s'en tenaient souvent qu'au strict minimum en termes de réponse, malgré leur extrême amabilité. Et personne ou presque ne parle français !! Autre bémol : on eut aimé plus de détails sur la façon dont les journalistes allaient travailler, sur les difficultés et les exigences de construction d'un tel centre, qui doivent être considérables. Et que vont devenir les Centres de presse et de radiodiffusion une fois les JO terminés ? Autant de questions sans réponses?

En attendant, toutes les conditions techniques semblent être réunies au CPP pour que les journalistes puissent faire leur travail dans les meilleures conditions. Le matériel est là, à vous les studios !!

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |