v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Le Comité olympique grec dévoile les détails du relais de la Flamme
2008-03-18 14:42:48 cri

Le Comité olympique grec (COG) a révélé aujourd'hui au cours d'une conférence de presse les noms du premier et du dernier porte-flambeau du relais de la Flamme olympique dans la patrie de Périclès.

Alexandre Nikolaïdis, médaille d'argent de taekwondo à Athènes en 2004, sera le porteur alpha ; Pigi Devetzi, médaille d'argent de triple saut lors de la même olympiade, sera la dernière représentante des Hellènes à porter la Flamme. L'oméga du relais grec sera la vedette de la mémorable journée du 30 mars, lorsque le feu allumé à Olympie brûlera dans l'enceinte du stade Panathénien.

Le 29 la Flamme passera la nuit sur l'Acropole d'Athènes. Une vasque sera embrasée pour l'occasion par Voula Kozoboli, le capitaine de l'équipe féminine grecque de water-polo (deuxième en 2004), qui accomplira ainsi le mariage du yin aqueux et du yang igné. Le lendemain matin, la torche quittera les hauteurs de la capitale grecque pour rejoindre le stade de marbre blanc qui a vu les premiers Jeux olympiques, portée par Dimitris Diamantidis, l'international de l'équipe grecque de basket-ball.

Marie Nafpliotou, la grande prêtresse qui présidera la cérémonie d'allumage, a également été présentée lors de la conference de presse.

« Un événement unique »

Au cours de celle-ci, le président du COG, M. Minos Kyriakou, a parlé du caractère unique de la cérémonie.

« Quatre ans après l'allumage de la flamme des Jeux d'Athènes le 25 mars 2004, notre pays est à nouveau au centre de l'attention du monde entier. La Flamme olympique va à nouveau s'élever à Olympie pour être remise entre les mains du Comité organisateur des Jeux de Pékin. »

« Le COG a pris toutes mesures nécessaires pour que la cérémonie d'allumage se déroule à Olympie dans son auguste solennité, conformément à la tradition. Nous avons aussi veillé à ce que le relais en territoire grec comporte sept jours, comme cela avait été le cas en 2004 », a expliqué M. Kyriakou.

Selon le président du COG, la Flamme, transmise par 605 coureurs aux pieds véloces, parcourra 1528 km en terre hellène, traversant 16 préfectures, 43 municipalités, 12 districts urbains et quatre communautés. 29 cérémonies auront lieu durant ce périple.

« Je voudrais aussi vous faire part d'un événement unique : le jour de l'allumage de la Flamme à Olympie, le président grec Karolos Papoulias, le Premier ministre Kostas Karamanlis et le président du CIO Jacques Rogge seront présents », a précisé le responsable.

Les réactions :

Alexandre Nikolaïdis : « Tout athlète a des rêves au début de sa carrière. Le mien s'est accompli. J'ai de la peine à exprimer ce que je ressens parce que les mots sont incapables de saisir l'importance de la Flamme olympique. ».

Pigi Devetzi : « C'est difficile de dire ce que je vis. Je suis profondément émue. Je remercie le COG de m'avoir donné l'honneur de prendre part à cette cérémonie ancienne. J'espère que la Flamme donnera aux sportifs grecs la force de réaliser des performances dont notre pays puisse être fier. J'espère que la Flamme pourra aussi éclairer nos gouvernants pour qu'on puisse vivre des moments de paix, de joie et d'amour. »

Marie Nafpliotou : « Je suis heureuse et fière. Etant Grecque, je suis consciente de l'importance de cette cérémonie. Mon émotion provient de mes souvenirs d'enfance. J'espère qu'avec l'aide de notre nouvelle choréographe Artemis Ignatiou nous serons à la hauteur des espoirs placés en nous. »

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |