v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
L'OPEP prête à réduire la production de pétrole
2008-12-02 16:55:40 xinhua
L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a déclaré lundi qu'elle est prête à une réduction importante de la production pétrolière lors de la prochaine réunion ministérielle à Oran, en Algérie, a rapporté le site internet d'information sur le pétrole et l'énergie de l'Iran SHANA.

Le secrétaire général de l'OPEP, Abdallah Salem El-Badri, a fait cette déclaration en marge de la 13ème Conférence internationale sur le gaz et le pétrole de l'Institut pour les études énergétiques internationales (IIES), qui s'est ouverte dimanche.

"L'organisation est prête à réduire la production d'un million de barils supplémentaires, ce qui représente une importante quantité", a précisé M. El-Badri.

Dimanche, le ministre iranien du Pétrole, Gholam Hossein Nozari, a déclaré que les producteurs de pétrole qui ne font pas parties de l'OPEP, y compris la Russie, se sont mis d'accord pour réduire leur production de pétrole afin de soutenir les décisions de l'OPEP.

Le marché mondial du pétrole compte un excédent de deux millions de barils par jour depuis que l'OPEP a reporté la nouvelle baisse de la production, a expliqué M. Nozari cité par la chaîne de télévision satellitaire iranienne Press TV.

L'OPEP a annoncé samedi au Caire qu'elle maintiendra la production actuelle de pétrole jusqu'à la prochaine réunion en Algérie.

Les ministres se sont mis d'accord pour prendre des mesures supplémentaires afin d'équilibrer l'offre et la demande et d'atteindre la stabilité du marché, a déclaré le président de l'OPEP, Chakib Khelil, également ministre algérien de l'Energie et des Mines.

Le cartel du pétrole était inquiet de la détérioration continue de l'économie mondiale et de son impact sur la demande en pétrole, a-t-il ajouté.

L'OPEP, qui fournit environ 40% de la production mondiale de pétrole, pense que la demande en pétrole sera touchée de manière considérable alors que les inquiétudes s'accumulent sur une éventuelle récession économique mondiale dans la première moitié de l'année prochaine

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |