v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
La deuxième plus puissante province chinoise ressent le pincement de la crise financière mondiale
2008-11-24 17:06:48 peopledaily

La province du Shandong chinoise, qui est en soi une véritable puissance économique de la côte Est, a vu à la baisse dimanche à la fois ses chiffres de salariés des entreprises et de ceux qui sont effectivement employés.

Une source de la Fédération des syndicats de salariés de la province du Shandong affirme que les entreprises et les institutions dans les zones urbaines ont totalisé 9,14 millions d'employés vers la fin de septembre, avec 38000 d'employés de moins sur un an.

Sur ce total, seulement 8,87 millions de travailleurs ont été employés, 29000 de moins par rapport à la même période de l'an dernier.

Shandong est la deuxième plus grande province économique en termes de produit intérieur brut (PIB) en Chine, juste après le Guangdong.

"Le ralentissement économique provoqué par la crise financière mondiale a d'autres répercussions négatives sur les droits légitimes des travailleurs", a déclaré un porte-parole de la Fédération provinciale des syndicats, mentionnant la lente augmentation du taux des salaires et nombre croissant de différends du travail.

Le salaire moyen par travailleur dans les trois derniers quarts de l'année a été de 18378 yuans (environ 2703 dollars US), soit une hausse de 18% sur un an mais une baisse de 0,7 points de pourcentage en comparaison avec l'augmentation de l'année dernière.

Et le salaire moyen pour les travailleurs employés au cours de la même période était de 18521 yuans, une hausse de 18,2% avec également une baisse de 0,7 points de pourcentage.

Qingdao, la célèbre station balnéaire de la province, par exemple, a traité 7897 cas de différends du travail depuis le début de l'année, une hausse de 141,6 % comparé à l'année dernière. La moitié des différends concernaient la récompense du travail, et 30% impliquaient l'assurance et la protection sociale.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |