v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
La moitié de la récolte reste invendue au Xinjiang
2008-11-11 10:35:57 peopledaily
La moitié de la récolte d'automne de la plus grande plantation de coton en Chine dans la Région autonome Ouighour du Xinjiang reste invendue.

La Banque chinoise du développement agricole, le bras financier principal du gouvernement pour l'agriculture a confirmé le 6 novembre que la banque a utilisé 22,35 milliards de yuans (3,3 milliards de dollars) du fonds prévu pour 2008 par le gouvernement central pour accorder des prêts aux entreprises pour acheter le coton à la fin du mois d'octobre, et d'autres aides financières étaient prévues. La banque ne peut pas fournir le chiffre précis des subventions.

Toutefois, les statistiques bancaires montrent que le crédit accordé qui a été plus élevé, comparé à la même période de l'année dernière, a seulement aidé les producteurs à vendre la moitié de la récolte de coton de cette année, soit 1,29 millions de tonnes à présent.

Xinjiang a produit 2,9 millions de tonnes de coton l'année dernière, ce qui représente plus d'un tiers du total de la production du pays.

La banque a utilisé 28 milliards de yuans de subventions gouvernementales de 2007 pour faire des prêts à faible intérêt afin d'aider les agriculteurs à vendre la récolte l'an dernier.

"Cette année, les subventions pour le coton seront inévitablement plus élevées que l'année dernière, alors que le gouvernement vise à protéger des millions de cultivateurs de coton pour éviter qu'ils soient touchés par la stagnation du marché", a déclaré Ding Xingui, fonctionnaire de la filiale de la banque du Xinjiang.

Ding a dit que de nombreux négociants de coton se sont plaints que leurs stocks ont été trop élevés et ils seraient peu disposés à acheter plus.

Les statistiques de la Commission nationale du développement et des réformes ont montré que les prix du coton en octobre se sont effondrés tombant au niveau de 2 000 yuans par tonne, alors qu'ils étaient de 13 722 yuans au mois d'août.

Xu Wenying, le chef de l'Association chinoise de l'industrie de textile et de coton a attribué le sort des ventes à la diminution des demandes de l'industrie en amont.

"Les usines de textile et les ateliers de vêtements dans le sud de la Chine ont des difficultés à se développer, surtout que ce secteur industriel est devenu l'un des plus durement touchés par la crise financière mondiale", a-t-il dit.

Il y a 1,6 millions d'hectares de champs de coton dans le Xinjiang. Des millions d'agriculteurs pauvres cherchent du travail dans la récolte du coton dans cette région.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |