v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Concours de connaissance Chine-Algérie(3)
2008-11-14 16:37:39 cri
Récemment, Radio Chine Internationale, l'Ambassade de Chine en Algérie et la Radio nationale algérienne organisent un « Concours de connaissances à l'occasion du 50ème anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et l'Algérie ». 3ème partie de notre émission spéciale: « Coeur unis des deux pays ». Un reportage réalisé par notre envoyé spécial Tu Longde.

Les deux questions de cette troisième partie :

1ère question : Quelle est le mois où est organisée la semaine de la culture chinoise en Algérie ?

2e question : En quelle année la Chine a-t-elle envoyé pour la première fois une équipe médicale en Algérie ? Vous pourrez trouver les réponses à ces questions en écoutant attentivement notre émission.

Une légende chinoise raconte que, si les amants sont liés par une « serrure des coeurs unis », ils ne sépareront jamais. De nombreux sites touristiques chinois proposent ce genre de serrures des coeurs unis : les amants accrochent des serrures où sont gravés leurs noms, cela signifie que leurs coeurs se sont rapprochés, qu'ils vivront ensemble, et qu'ils partageront les joies et les peines. La légende de la serrure des coeurs unis nous apprend que, pour atteindre le plus haut niveau des relations humaines, il faut rapprocher deux coeurs. Cela symbolise également le niveau d'amitié entre les peuples chinois et algérien.

Les peuples des deux pays ont une histoire assez proche. Ils ont notamment souffert de la colonisation et de l'oppression des puissances occidentales. Actuellement, ils sont dans une période de développement. Depuis un demi-siècle, les peuples des deux pays se soutiennent dans la voie de la libération nationale, coopèrent dans le domaine du développement et des affaires internationales, et ont des relations amicales. Le 3 fevrier 2004, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a déclaré lors de sa rencontre avec son homologue chinois Hu Jintao alors en visite en Algérie que, bien que les deux pays soient loins, les coeurs des peuples sont unis et leur amitié est éternelle.

Les relations politiques stables et les liens d'amitié permettent de développer les échanges entre les deux pays. A l'occasion de la 50ème année des relations diplomatique entre la Chine et l'Algérie, le vice-président de l'Association du Peuple chinois pour l'Amitié avec l'Etranger, Feng Zuoku, a dit ceci :

« Pendant ces 50 années, les échanges entre les peuples des deux pays se sont développés, tout comme les échanges au niveau des gouvernements. L'Algérie est un des pays d'Afrique du nord dont les contacts sont les plus étroits avec la Chine. J'ai reçu beaucoup d'amis algériens de tous les secteurs, tels que Houari Boumedienne, épouse de l'ancien président algérien et Mohamed Bedjaoui, ancien président du conseil constitutionnel et ancien ministre des affaires étrangères. J'ai aussi rencontré des personnalités d'autres milieux, tels que des écrivains, des entrepreneurs, des artistes. Et j'ai également conduit plusieurs fois des délégations en Algérie. Ces échanges jouent un rôle important pour développer l'amitié entre les peuples et leur connaissance mutuelle. »

En novembre 2006, le président de l'Association du Peuple chinois pour l'Amitié avec l'Etranger, Chen Haosu, a fait une visite de 4 jours en Algérie en compagnie d'une délégation. Ils ont été chaleureusement accueillis par leurs hôtes algériens. Le vice-président Feng Zuoku garde un excellent souvenir du dîner offert par le président de l'Assemblée Nationale Amar Saadani en l'honneur des Chinois. Il a été impressionné par la chaleur des Algériens :

« Dans la salle, deux rangées d'hommes aux cheveux blancs. Certains sont d'anciens militaires de la guerre d'indépendance; d'autres ont fait partie du gouvernement provisoire algérien. Ils ont été reçus lors de leur visite en Chine dans les années 1950 par Mao Zedong, Zhou Enlai et Chen Yi, les dirigeants chinois de l'époque.

On trouve aussi, parmi ces personnalités, d'anciens officiers de haut rang qui ont étudié en Chine pendant la guerre d'Algérie. Lorsque ces vieux messieurs ont appris que le président de l'Association, M. Chen, était là, ils sont venus l'un après l'autre pour le saluer. Au cours du dîner, les invités étaient à la fois émus et heureux. »

Les échanges sino-algériennes ont permis de développer la compréhension mutuelle, et d'approfondir l'amitié. Le conseiller culturel Cui Xuezi, de l'Ambassade de Chine en Algérie, se souvient de l'histoire des échanges culturels :

« L'histoire des échanges culturels entre les deux pays remonte à la période de la guerre d'indépendance. Après l'indépendance, en 1962, les gouvernements des deux pays ont signé un accord de coopération culturelle et les visites mutuelles étaient incessantes. Mais durant la Révolution Culturelle chinoise, ces échanges se sont interrompus pendant 6 ans. Puis, jusqu'en 1980, les deux pays ont appliqué l'accord de coopération culturelle ; c'était l'apogée des échanges culturels sino-algériens. Les échanges bilatéraux se multipliaient dans les domaines des arts, des médias, du cinéma, de la radio, de l'éducation, de la santé et des activités sportives de jeunesse. Entre fin 1980 et début 1990, ces échanges se sont arrêtés à cause de la situation agitée en Algérie. A la fin des années 1990, la situation s'est améliorée en Algérie, les échanges culturels se sont restaurés et ont pu continuer à se développer. »

Afin de renforcer les échanges, les deux pays ont décidé d'organiser en juillet 2008 la semaine culturelle chinoise à Alger, et en octobre la semaine culturelle algérienne à Beijing. Cui Xuezi, organisateur de la semaine culturelle chinoise, a déclaré ceci :

« La semaine culturelle chinoise a pour but de célébrer le 50ème anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et l'Algérie. Le ministre culturel algérien Khalida Tome et les autres invités ont participé à la cérémonie d'ouverture ; ils ont admiré l'exposition de photos sur la lutte contre les conséquences du séisme, l'exposition « Bienvenue à Beijing », l'exposition sur l'art du bambou et l'art végétal, et l'exposition des tenues vestimentaires des ethnies minoritaires chinoises. Par ailleurs, l'Opéra de l'Anhui a proposé de magnifiques spectacles. La semaine de la culture joue un rôle majeur dans l'histoire des échanges culturels entre les deux pays. Elle permet de promouvoir la coopération et les échanges sino-algériens, ainsi que la compréhension de la Chine. »

L'équipe médicale chinoise est considérée comme un symbole d'amitié entre les deux pays. Le directeur général de l'équipe chinoise, Sun Changsong, a déclaré ceci :

« En avril 1963, le gouvernement chinois a envoyé une première équipe médicale de 24 personnes dans les hôpitaux de la province de Saïda. En 45 ans, 21 équipes ont été envoyées à plusieurs reprises en Algérie, soit 2861 Chinois. Ils ont travaillé dans 21 hôpitaux de région, de ville et de province. Aujourd'hui, les équipes médicales chinoises sont les équipes étrangères les plus nombreuses en Algérie. En 45 ans, 23,1 millions de patients ont été vus par les équipes chinoises, qui se sont occupées de 1,7 million de personnes hospitalisées, de 1,5 million d'opérations, et qui ont traité 170.000 patients en urgence. »

Selon Sun, en raison de leur bonne réputation, des Etrangers qui sont originaires d'une soixantaine de pays et qui séjournent en Algérie se font soigner par des équipes médicales chinoises en Algérie. Les médecins chinois sont aussi chargés d'entretenir la santé des chefs d'Etats et de gouvernement et de celle des officiels de haut rang des pays étrangers qui se rendent en Algérie. Les équipes chinoises ont aussi envoyé du personnel médical au Maroc et en Suisse, pour traiter le Roi Hassan II et un vieil ami du peuple chinois, M. Snow. Les techniques médicales maîtrisées par les Chinois sont considérées comme un « véritable art ». Sun continue :

« Au cours de ces 45 années, alors qu'ils ont travaillé dans les hôpitaux algériens, 3 médecins chinois sont restés en Algérie pour leur repos éternel. Ce sont les médecins de l'Algérie, et la fierté du peuple chinois. Les peuples chinois et algérien ne les oublieront jamais. »

Les relations intenses entre la Chine et l'Algérie ont été flagrantes en période de danger. Le 21 mai 2003, un violent séisme a frappé la capitale, Alger, et 8 régions. Il a causé la mort de 2274 personnes, et il a fait 200.000 réfugiés. C'est la première fois qu'une équipe de secours chinoise participait à une opération de secours internationale. L'équipe chinoise est l'une des deux équipes à avoir sauvé des victimes parmi les 38 équipes internationales. Après le séisme, l'équipe chinoise a recueilli 670 litres de sang, et 620 blessés ont pu être sauvés ainsi, grâce à des transfusions.

Le 12 mai 2008, un violent séisme a frappé la région de Wenchuan, dans le Sichuan. Il a causé énormément de morts, de blessés, et de grandes pertes matérielles. Après le séisme, le premier ministre, le secrétaire général du Front de libération nationale Abdelaziz Belkhadem, le président du Parlement Abdelaziz Ziari, et le président du Senat Ali Bin Saleh Saleh se sont rendus à l'Ambassade de Chine en Algérie pour exprimer leurs condoléances. Abdelaziz Belkhadem a écrit ceci: « Je voudrais partager la douleur avec vous, et prier pour les victimes. Je suis sûr que le peuple chinois va vaincre ce désastre. » Dans une lettre, notre auditeur Khelil Abdelkader a écrit : « En tant qu'ami de la Chine, je vais rester avec vous, et prier pour vous ! »

C'était la troisième partie du « Coeur unis des deux pays », qui célèbre le 50ème anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et l'Algérie. A cette occasion, un concours est organisé par Radio Chine Internationale, l'Ambassade de Chine en Algérie et la Radio nationale algérienne. Les deux questions : 1ère question : Quelle sont les dates de la semaine culturelle chinoise en Algérie ? 2e question : En quelle année la Chine a-t-elle envoyé pour la première fois une équipe médicale en Algérie ?

Pour participer à ce « Concours de connaissances à l'occasion du 50ème anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et l'Algérie», rassemblez les réponses des quatre parties de l'émission, et envoyez-les nous par mail à arab@cri.com.cn, par fax à 008610-68891566, ou par courrier à CRI-22, service arabe, Radio Chine Internationale, No.16A, Shijingshanlu, Beijing, 100040. Bonne chance !

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |