v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Concours de connaissance Chine-Algérie(4)
2008-11-14 16:36:07 cri
A l'occasion du 50ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l'Algérie, Radio Chine Internationale, l'Ambassade de Chine en Algérie et Radio Algérie vous proposent un « Concours de connaissances ». Dans les trois émissions précédentes, nous vous avons déjà parlé des relations bilatérales, de la coopération économique et des échanges amicaux entre les deux pays et les deux peuples. Aujourd'hui, voici la 4ème et la dernière partie de ce concours. Elle s'intitule: « Les Chinois sont généreux et amicaux ».

Comme pour les trois parties précédentes, nous allons commencer par vous poser deux questions relatives à notre émission. Nous vous les répéterons plus tard. Voici les questions :

Première série de questions : Combien d'ethnies y-a t-il en Chine ? Combien d'ethnies chinoises ont l'islam pour religion? La population musulmane s'élève à combien de personnes ?

Deuxième question : Quelle est la fête la plus grande et la plus chinoise du pays ?

Bonne chance à toutes et à tous !

Lors de la cérémonie d'ouverture des JO 2008, un millier d'artistes ont formé un immense caractère chinois « He », ou, en français : la paix, l'harmonie. Le metteur en scène de la cérémonie d'ouverture, Zhang Yimo, a voulu faire découvrir au monde entier l'essence de la civilisation chinoise, qui a plus de cinq millénaires.

Il y a plus de 2 500 ans, Confucius, ce grand penseur, philosophe, et pédagogue chinois, a lancé l'idée de « hé wéi guì », ou en français, « la paix est le bien le plus cher». Selon lui, « La vertu de l'humanité consiste à aimer les hommes ». Il a aussi dit ceci : « Il ne faut pas faire à autrui ce que vous n'aimeriez pas que l'on vous fasse ». Depuis, la pensée de Confucius règne sur la Chine. Il a légué au pays une culture que l'on peut qualifier de « pacifique, d'ouverte et de pondérée », et aux Chinois un caractère tolérant et amical.

Malgré le temps qui passe, l'idée de He Wei Gui n'a jamais été abandonnée par les Chinois. Tout de suite, le témoignage d'Abbas, un Irakien qui travaille en Chine depuis une dizaine d'années:

A : « De ce que j'ai vécu depuis une dizaine d'années en Chine, je suis tout à fait convaincu par le fait que les Chinois restent fidèles aux valeurs morales et aux principes d'éducation traditionnels qu'ils héritent d'une civilisation longue de plus de cinq millénaires. Cette conception est omniprésente dans la vie de tous les jours. »

La Chine est un pays multiethnique. On y dénombre en tout 56 ethnies. Parmi elles, les Han représentent 90,56% de la population. Ce qui signifie que les ethnies minoritaires représentent moins de 10% de la population totale, et plus précisément 9,44%.

La Fête du printemps est la plus grande fête traditionnelle du pays ; elle correspond au Nouvel An chinois. Dans le calendrier lunaire chinois, la fête du printemps dure plus d'un mois, du 8 décembre au 15 janvier. Le 30 décembre et le 1er janvier sont le point d'orgue de la fête. A cette occasion, toutes sortes de festivités sont organisées. C'est la fête la plus importante et la plus chinoise du pays.

Traditionnellement, les Chinois prétendent être les descendants du Dragon. Pendant des millénaires, l'esprit du dragon a imprégné toute la société, pour être aujourd'hui un symbole de la culture chinoise. Le dragon représente aussi le bonheur et surtout la bonne moisson. C'est en quelque sorte un totem pour les Chinois. Voilà pourquoi, lors de la Fête, la danse des dragons est un spectacle incontournable.

En Chine, dix ethnies ont l'islam pour religion : les Hui, les Ouïghour, les Kazakh, les Dongxiang, les Kirghiz, les Sala, les Tadjik, les Bao'an, les Uzbek et les Tatar, soit un peu plus de 20 millions de musulmans dans le pays. Au nord-ouest du pays, le Ningxia et le Xinjiang sont les deux plus grandes régions musulmanes autonomes. À Beijing, la rue Niujie est peuplée de musulmans : ils sont un peu plus de 10 mille.

Les musulmans chinois sont fidèles aux us et coutumes. La Fête de Baïram et la Fête du sacrifice, al-Qurban, sont les fêtes traditionnelles les plus importantes. Wang Jie et sa famille sont originaires du Ningxia. Ils ont vécu pendant 18 ans au Caire, en Egypte, où ils ont ouvert un restaurant. Wang Jie connaît donc bien les Musulmans chinois et arabes. Il nous parle de leurs différences :

A : « Nous sommes tous des Musulmans, nous sommes tous membres de la grande famille musulmane. On peut constater, aussi bien dans des pays arabes qu'en Chine, la présence de mosquées. On peut aussi entendre 5 fois par jour le muezzin au cours de l'adhan. On célèbre les mêmes fêtes traditionnelles, comme celle du Sacrifice, de Baïram et du petit Baïram. On lit le même « Coran », et les femmes doivent être couvertes. Mais les différences entre les deux pays sont flagrantes. L'islam a été introduit en Chine à partir du 13ème siècle, c'est à dire depuis plus de 700 ans. Les musulmans chinois ne parlent plus leur propre langue, c'est à dire qu'ils ne parlent plus l'arabe. Il existe aussi des différences en matière de nourriture et d'habillement. »

Voilà, c'est ainsi que se termine la dernière partie de notre « Concours de connaissances » organisé à l'occasion du 50ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l'Algérie.

Avant de clore cette première partie, nous allons vous répéter les questions:

Première série de questions : Combien d'ethnies y a-t-il en Chine ? Combien d'ethnies chinoises ont l'islam pour religion? La population musulmane s'élève à combien de personnes ?

Deuxième question : Quelle est la fête la plus grande et la plus chinoise du pays ?

Si vous avez les réponses de notre concours, il vous suffit de les envoyer par mail à l'adresse suivante, en précisant vos coordonnées complètes : crifra@cri.com.cn

Vous pouvez aussi écrire à Radio Chine Internationale, service français, 16a, rue Shijingshan, 100040, Beijing, République populaire de Chine. Nous espérons que vous serez nombreux à participer au concours et nous vous souhaitons bonne chance !

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |