v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Une lettre d'un auditeur béninois
2007-07-19 10:04:51 cri
Une longue lettre de notre vieil ami du Bénin, Issa Mikaïla :

« Notre courriel est une réaction de soutien à l'appel fait par Monsieur Roland Padget (Pdt. du Club amitié Radio), pour la relève de l'écoute des ondes courtes par les jeunes. L'avènement des Modulations de Fréquences (FM) et leur facilité d'écoute diminuent un peu le nombre de personnes passionnées des ondes courtes aujourd'hui. Mais grâce à nous, les jeunes du Club « LES AMIS DES ONDES COURTES », qui avions déjà emboîté le pas à nos supérieurs comme Michel Minouflet, Roland Padget, Jean Duplaix, Jean Pierron et beaucoup d'autres, les ondes courtes auront leurs valeurs et une place dans notre société. Parce que notre Club « LES AMIS DES ONDES COURTES » fait la promotion des ondes courtes surtout au niveau des jeunes. Et les ondes courtes auront leurs fidèles même si l'Internet est de plus en plus répandu.

Pour nous, les ondes courtes, c'est un miracle, un délice, un régal et une passion. Les SW sont comparables même à l'Internet, mais le plus fascinant est que les Shorts Waves sont gratuites d'accès, tandis que l'Internet est payant et même coûteux. Grâce à un petit poste déjà, on peut écouter une voix de l'autre bout du monde, être informé de l'actualité de tous les pays du monde, échanger et mieux connaître la culture et savoir beaucoup d'autres choses intéressantes sur les autres pays, et ceci dans tous les coins. Donc capter le monde chez soi gratuitement, grâce à la magie des ondes courtes!

Notre passion pour les ondes courtes ne s'arrête pas uniquement à nous-mêmes? Nous incitons de jeunes et de moins jeunes à l'écoute des ondes courtes. Car comme l'a dit Roland Padget, « Il faudrait pouvoir attirer un nouvel auditoire composé de jeunes et même de moins jeunes ». C'est également dans ce sens que nous nous sommes regroupés pour créer notre fameux club d'auditeurs d'ondes courtes, qui fait la promotion des Radios internationales francophones dont Radio Chine Internationale, pour laquelle a même été créé spécialement un club d'auditeurs fidèles, le « CLUB RCI Parakou ».

Ainsi nous lançons un appel solennel à tous les Jeunes afin qu'ils écoutent les ondes courtes. Pour le collectif des membres du Club.»

Réponse : Merci pour votre courriel pour le moins incitateur et stimulant? Je suppose que vous avez pu tisser des liens particuliers avec les membres du club amitié radio de Paris, en particulier avec Michel Minouflet. Alors, cet échange sans frontière d'âge ou de culture a apparemment raffermit votre passion pour les ondes courtes. Et nous serons évidemment ravis si vous attirez encore davantage de jeunes. Mais si votre passion pour les ondes courtes va sans doute faire des émules, nous n'allons pas pour autant laisser tomber les nouvelles technologies et l'Internet. Car, après tout, c'est justement grâce à l'Internet qu'on peut entretenir un contact aussi facile.

Et justement, on aimerait bien en savoir un petit peu plus sur la situation de l'Internet chez vous? Combien ça coûte de se connecter à l'Internet chez vous ? Est-ce qu'on peut également se connecter dans des cybercafés ?... Y en a-t-il beaucoup, et l'accès à l'Internet est cher ?... Merci pour vos éventuels eclaircissements.

En Chine, les cybercafés sont assez développés, Et peu chers. Avec deux ou trois yuans de l'heure ont peut surfer sans problème. Et les jeunes en sont assez friands : on trouve souvent des salles immenses où plusieurs dizaines de jeunes sont devant leur ordinateurs à « chatter » en ligne, à participer à des jeux en ligne ou à regarder un film. Et parfois à tout faire en même temps, c'est assez impressionnant.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |