v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Un hôpital de Beijing doit payer 13 344 yuan pour avoir piqué  accidentellement un homme avec une seringue contaminée par le SIDA
2009-03-12 10:17:06 cri

Un célèbre hôpital spécialisé dans les maladies infectieuses de Beijing a été condamné à payer 13 344 yuan (1 959 U.S. dollars) pour avoir accidentellement piqué un homme avec une seringue ayant été utilisée pour un patient atteint par le virus du SIDA, selon une décision de justice, lundi.

L'hôpital de Ditan de Beijing a été condamné par une décision de justice du tribunal populaire du district de Chaoyan à payer 3 344 yuan en dédommagement économique et 10 000 yuan pour dommage émotionnel. L'homme a 29 ans. Il s'appelle Xi et est originaire de la province du Henan, au centre de la Chine.

M. Xi accompagnait un ami contaminé par le SIDA dans l'hôpital en mars 2008. Il dormait dans un lit pliant à côté de la porte de l'infirmerie. A six heures du matin, le 17 mars, une seringue qui venait de servir à faire une prise de sang à un patient atteint du SIDA est tombée du plateau d'une infirmière et s'est plantée dans le pied droit de M. Xi.

Après l'incident, l'hôpital lui a donné un traitement gratuit. Après six mois d'observation, M. Xi a été testé séronégatif. Cette période est nécessaire pour que le virus soit décelable.

M. Xi a attaqué l'hôpital en justice en novembre, demandant 126 000 yuan de compensation vu qu'il souffrait d'importants troubles spirituels.

L'hôpital de Ditan a indiqué que M. Xi avait mis un lit dans l'infirmerie de sa propre initative et contrairement au règlement de l'hôpital. Les infirmières ont essayé de le convaincre de partir, mais elles ont échoué.

Le tribunal a jugé que l'hôpital était responsable de la sécurité de son personnel. Elle aurait du être consciente de la dangerosité des lieux et obliger M. Xi à partir.

L'infirmière n'a pris aucune mesure préventive alors qu'elle savait que M. Xi se trouvait dernière la porte, a indiqué le tribunal.

M. Xi n'était pas présent au tribunal lundi et l'hôpital n'a pas fait appel.

Le ministère chinois de la Santé, le programme ONUSIDA et l'Organisation mondiale de la Santé ont estimé à environ 700 000 le nombre de Chinois infectés par le virus VIH/SIDA à la fin de l'année 2007, dont 85 000 sidéens.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |