v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Le droit de dénomination du « Nid d'oiseaux » reviendrai à Adidas ?
2009-02-26 16:00:32 peopledaily

La concurrence en vue du droit de la dénomination du Nid d'oiseaux (Stade olympique national) a été très serrée, rapporte « National Business Daily » (NBD) qui précise que parmi la dizaine de grandes et célèbres entreprises chinoises et étrangères concurrentes, il y en a trois qui sont les plus compétitives, à savoir le Groupe chinois Lenovo, Coca Cola et Adidas. Une personnalité du milieu a révélé le 24 courant que peut-être le droit en question reviendrai en fin de compte à Adidas pour le prix annuel de 70 millions de yuans. Mais, cette révélation n'a pas été confirmée jusqu'ici par les autorités compétentes.

Les frais annuels de fonctionnement du « Nid d'oiseaux » sont estimés à 150 millions de yuans environ. A partir de la semaine d'or du « Premier Octobre » (Fête nationale) jusqu'ici, ce dernier a accueilli quelques 3,08 millions de visiteurs. Calculé sur la base d'un billet d'entrée pour 50 yuans, les recettes touristiques totales se chiffrent à près de 154 millions de yuans et cela est jusqu'à présent la principale source de revenu de cet établissement.

Il est prévu que le « Nid d'oiseaux » se transformera complètement dans le courant de cette année et d'un établissement sportif, il deviendra un complexe multifonctionnel réunissant diverses activités dont le tourisme raffiné, les représentations artistiques de haut niveau, les compétitions culturelles et sportives de grande ampleur, ? etc.

Un responsable concerné du Comité de gestion et d'exploitation du Parc olympique a indiqué qu'avec seules les recettes en provenance de l'organisation de compétitions sportives et de la vente de billets d'entrée de visite, on ne pourrait satisfaire les besoins du fonctionnement normal et de la maintenance de l'établissement.

En dehors des recettes provenant de la vente de billets des spectacles commerciaux et du tourisme, la vente du droit de dénomination du « Nid d'oiseaux » est considérée comme un excellent moyen pour la « survie » de cet établissement.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |