v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Le sport en Chine
2009-01-05 11:24:30 cri
Le sport le plus connu, et grâce auquel les Chinois se sont distingués, c'est bien sûr, le ping-pong (prononcé ping-pang en Chinois). Les autres sports les plus connus sont le volley-ball et le badmington. Et maintenant, un engouement sans précédents c'est manifesté pour le football.

Les arts martiaux, sont aussi très répandus en Chine qui est réputée pour les différents arts martiaux pratiqués.

Très bénéfique pour la santé, l'autodéfense, le perfectionnement de l'âme, ou les trois à la fois ! Les arts martiaux Chinois (wushu en Chinois, connu plus pour le Kungfu en Occident) font partie intégrante de la culture Chinoise.

Les arts martiaux sont pratiqués surtout pour améliorer le corps aussi bien que l'esprit.

Un dicton dit d'ailleurs que « la boxe n'est rien sans la sagesse. »

Les arts martiaux concernaient tout d'abord les guerriers, puis se sont étendus à l'ensemble de la population.

Ils se sont enrichis et raffinés au fur et à mesure pour donner aujourd'hui une grande variété de styles et de techniques.

Certains arts martiaux concernent encore la performance physique, d'autres se sont tournés vers des pratiques qui concernent le contrôle de l'énergie et de la souplesse.

Ainsi le Tai-chi-chuan (Taijiquan en Chinois) combine ces deux point : contrôle de l'énergie et de la souplesse, les deux étant considérés comme complémentaires.

Ce sport détend les nerfs, stimule les organes, la circulation du sang, et guérit même les rhumatismes ! C'est un sport que l'on peut pratiquer à tout âge.

Le taijiquan est pratiqué en mouvements lents, décomposés, et quand on regarde ceux qui le pratiquent, on a l'impression d'assister à une chorégraphie.

Nous avons voulu essayé de pratiquer ce sport.

Comme on trouvait qu'il était particulièrement lent et n'avait rien à voir avec les arts martiaux, on a posé la question au professeur, qui nous a montré que tous les mouvements que nous faisions lentement, s'ils étaient faits vite, étaient un moyen de défense et d'attaque.

Cela nous a quand même surpris. Donc ne vous méprenez pas sur ce sport.

Lors de nos voyages, nous avons aussi pu voir des Chinois, à 6 heures du matin, dans des parcs ou des places publiques, pratiquer le taijiquan, ou d'autres sports de détente.

Toutefois, à part des clubs assez selects mais abordables pour les Chinois dans les grandes villes qui proposent une gamme de sports aussi variés que dans les clubs Français, le sport n'était pas très répandu parmi la population.

Aussi, le gouvernement a décidé de mettre en place une politique, appelée « programme de remise en forme » en 1995. Ce programme est appelé « Travaux 121 »

Cela concerne surtout les enfants et les adolescents dans les écoles primaires et secondaires où le sport est non seulement obligatoire mais aussi un critère pour passer dans le cycle supérieur.

Toutes les écoles disposent d'un professeur de sport et des compétions sont organisées par le gouvernement tous les 4 ans, pour les meilleurs collégiens et lycéens, entre différentes écoles.

Les plus doués peuvent recevoir un bourse pour partir étudier dans des écoles spécialisées dans un sport.

Le sport est aussi en plein essor parmi les ouvriers et les employés, ceux-ci peuvent, quand ils travaillent dans des organismes d'Etat, faire deux fois par jours, le matin et l'après-midi des pauses d'un quart d'heure pour pratiquer un sport. Particulièrement le Taijiquan mais aussi le Qigong, qui est basé principalement sur les exercices respiratoires, réputé pour améliorer la santé, fortifier sa constitution physique et améliorer l'espérance de vie.

En 1984, la China a pour la première fois participé aux Jeux Olympiques et a remporté 16 médailles d'or, 22 d'argent et 16 de bronze. A la fin 1995, les Chinois avaient remporté en tout 956 titres de champion mondial, grâces aux épreuves de ping-pong, de volley-ball, de gymnastique féminine, de patinage de vitesse, de judo féminin? sans parler des grandes compétitions d'art martial.

Le football,

De plus en plus de jeunes sont fasciné par le ballon rond.

Cet engouement remonte en 1986, et les autorités ont de grands projets pour ce sport, compte tenu de sa popularité dans le monde, et qui pourrait contribuer au rayonnement de la Chine , et à son prestige.

Les Chinois sont plus de 100 millions à regarder les matchs à la télévision.

En finale de la Coupe du Monde 2006, tous les Chinois supportaient la France à 100% , connaissant peu l'Italie et ayant à l'esprit la victoire de 1998 et surtout l'emblème Zidane.

Si nous disions que l'on était Français, après nous avoir dit que la France est romantique ! Tout le monde parlait de Zidane.

Ce qui est bien avec ce sport, c'est que même les jeunes qui vivent dans les campagnes peuvent le pratiquer.

Un autre joueur qui fait fondre les filles, c'est Beckham. Elles ont toutes des posters ou des portes clés à son effigie.

Des investissements ont été fait pour pouvoir donner aux jeunes des villes la possibilité de pratiquer le sport le plus en vogue chez les jeunes : construction de stades, création d'écoles spécialisés dans ce sport?

Le gouvernement a pour but de porter dans 15 ans le football Chinois au rang de l'Europe et de l'Amérique du Sud.

Un gigantesque projet a d'ailleurs été mis en place pour des jeunes, triés sur le volet, venus de tous les endroits de la Chine à Beijing, de les former dès leur plus jeune âge, on compte même 1 cinquième de filles.

Connaissant bien le monde du football, nous pouvons vous assurer que la Chine en surprendra plus d'un d'ici quelques années.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |