v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Le deuxième vaccin anti-sida chinois est entré dans la première  phase des essais cliniques
2008-12-08 16:31:33 cri

La première phase d'une série d'essais cliniques visant à tester le deuxième vaccin anti-sida développé par la Chine a démarré la semaine dernière à l'Hôpital de l'Institut de Médecine d'Union de Beijing.

Le vaccin, développé conjointement par le Centre national pour le Contrôle et la Prévention des Maladies et l'Institut national des Vaccins et des Sérums, sera testé sur 36 volontaires, a dit Shao Yiming, professeur en chef du projet.

Selon lui, le vaccin marque un nouveau pas en avant dans la lutte contre le virus. Les volontaires sont divisés en deux groupes, l'un avec des vaccins anti-variole et l'autre sans.

"Nous utilisons le vaccin contre la variole comme porteur du nouveau vaccin contre le sida. Nous mettons le gène du virus du sida dans le vaccin contre la variole en le laissant produire des anticorps dans le corps humain", a déclaré Shao à la China Central TV (CCTV).

Différent des autres vaccins ayant échoué pendant les tests précédents, le nouveau vaccin est fait pour tuer le virus en se reproduisant.

Des expériences menées plus tôt sur les souris et les singes indiquent que le vaccin est sûr et efficace pour stimuler les cellules immunitaires.

"Les résultats de la première phase des essais seront disponibles d'ici environ deux mois", a dit Shao.

En août 2006, le premier vaccin anti-sida chinois, développé conjointement par la Compagnie pharmaceutique Baike de Changchun et le Centre de recherche des virus de l'Université de Jilin, a passé avec succès la première phase des essais.

Zhang Zhe, directeur assistant de Baike, a indiqué à Xinhua que le vaccin n'est pas encore entré dans la deuxième phase des essais.

Il n'y a pas un vaccin anti-sida efficace dans le monde et deux vaccins ont connu un échec après la troisième phase des tests cliniques.

Les études chinoises des vaccins contre le sida ont commencé il y a 16 ans, mais le pays n'a obtenu ses droits de la propriété intellectuelle pour ses vaccins qu'en 2006, selon un rapport publié l'an dernier par l'Académie des Sciences de Chine (ASC).

Wei Liang, un fonctionnaire de l'Administration d'Etat de Surveillance et de Contrôle des Aliments et des Médicaments, a confirmé à Xinhua mardi que deux vaccins sont testés, mais a refusé de faire plus de commentaires.

Le vaccin doit passer trois phases des essais cliniques avant de pouvoir passer à la phase de production.

700 000 personnes sont atteintes par le sida en Chine, selon des nouveaux chiffres annoncés par le gouvernement.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |