v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
L'ONU commence les négociations sur le climat pour chercher un accord à Copenhague
2008-12-03 14:16:23 xinhua

(Photo: Xinhua)

La Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques s'est ouverte lundi pour douze jours de négociations à Poznan en vue de faire avancer les négociations sur un accord global sur les changements climatiques afin de conclure ces négociations d'ici à 2009.

Organisée par le secrétariat de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), la Conférence a rassemblé environ 9.000 participants de plus 190 pays, dont des ministres et délégués gouvernementaux, des représentants d'institutions internationales, des organisations non- gouvernementales spécialisées dans les domaines de l'environment, des affaires et de la recherche, ainsi que des représentants des médias.

S'adressant à la session d'ouverture, le Premier ministre polonais Donald Tusk a déclaré qu'il était convaincu que la conférence de Poznan servirait de base pour le succès de la réunion de Copenhague.

"La lutte contre le changement climatique est éternelle et permanente et ne doit pas être oubliée en raison de problèmes économiques", a déclaré M. Tusk, en disant qu'aucun pays ne peut faire face seul à ce problème.

Il a également demandé à toutes les parties prenentes de faire preuve de compréhension les uns des autres et faire preuve de patience au cours des négociations à Poznan.

(Photo: Xinhua)

Le Premier ministre danois Fogh Rasmussen a appelé toutes les parties à traiter les changements climatiques comme une importante question dans les années à venir.

"Les pays de l'UE sont prêts à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 30% en 2020 dans le cadre d'un accord global", a dit M. Rasmussen, ajoutant que "nous devons convenir de réduire les émissions de CO2 de 50% en 2050. Et nous devons se mettre d'accord sur un objectif de réduction de mi-chemin d'ici à 2020".

Sur l'actuelle crise financière mondiale, M. Rasmussen a déclaré que la situation économique ne devrait pas affecter l'engagement à d'autres questions urgentes comme les changements climatiques et la réduction de la pauvreté.

De son côté, le secrétaire exécutif de la CCNUCC, Yvo de Boer, a déclaré qu'en 2007, le monde a reçu un très fort avertissement sur le changement climatique du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC), qui a publié son 4e rapport prévoyant une augmentation probable de +1,8 à +4°C d'ici 2100 par rapport à 1990 et confirmant que l'être humain est responsable de cette augmentation.

Selon M. de Boer, des avertissements ont été également lancés par des économistes, confirmant que le changement climatique pourrait entraîner des coûts importants à l'économie.

"Le retard de l'action pourra rendre seulement l'action future plus chère", a-t-il souligné.

La conférence de Poznan ouverte lundi a quatre objectifs concrets qui comprennent : mettre au point d'un plan d'action et de programmes de travail pour 2009, la deuxième et dernière année des négociations après une année de discussions globales et approfondies sur des points essentiels liés aux engagements, aux actions et à la coopération pour l'avenir; et faire d'importants progrès sur de nombreux points encore à débattre pour assurer l'application de la Convention et du Protocole de Kyoto.

(Photo: Xinhua)

Les deux autres objectifs concrets de la Conférence sont : faire avancer la compréhension et la convergence des opinions sur une "vision partagée" pour la mise en place d'un nouveau régime de lutte contre les changements climatiques; et consolider l'élan et l'engagements dans le processus et le calendrier approuvés depuis la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Bali en Indonésie.

La Conférence de Bali, qui a eu lieu du 3 au 15 décembre 2007, a adopté la "Feuille de route de Bali", et a ainsi lancé les négociations sur un accord global sur les changements climatiques, tout en détaillant un calendrier pour ces négociations avec la promesse d'une conclusion d'ici à 2009.

En plus des sessions plénières et des réunions des Groupes de travail aura lieu, avant et pendant la Conférence de Poznan, une série d'événements parallèles dont présentations, séminaires, débats et expositions, tous ayant comme objectif commun d'attirer l'attention du grand public sur les problèmes liés aux changements climatiques et de donner une impulsion aux négociations internationales sur les changements climatiques.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |