v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Présentation de la « Tour de la mémoire » apparue dans la cérémonie de clôture des JO de Beijing
2008-08-27 11:05:36 Le site officiel des JO 2008
Beijing, 24 août ? Parmi les représentations de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Beijing 2008, la « Tour de la mémoire » de 20 mètres de haut représente la scène sans doute la plus impressionnante pour les spectateurs.

Cette création originale est sortie de l'intelligence et la réflexion communes aux nombreux membres de l'équipe chargée de mettre en scène la cérémonie de clôture des Jeux.

Au fur et à mesure des représentations artistiques du 2ème chapitre, la « Tour de la mémoire » haute de 20 mètres s'est hissée lentement, impressionnant les spectateurs par la vélocité de l'escalade des artistes, qui ont atteint en une dizaine de secondes le sommet de la Tour, avant de glisser rapidement au pied de celle-ci. Cette représentation acrobatique a coïncidé parfaitement avec la scène de l'extinction du feu sacré olympique. La scène a été inspirée par le folklore des minorités nationales, selon lequel les acteurs grimpent habilement sur une échelle faite de lames de couteaux. L'équipe de création de la cérémonie de clôture a innové dans ce sens, pour finalement adopter la forme d'une tour, cette « Tour de la mémoire » qui se fait et se défait à l'aide d'élévateurs.

Pendant ses discussions, l'équipe de création (dont Zhang Yimou, metteur en scène général des cérémonies d'ouverture et de clôture des JO de Beijing) s'est mise d'accord pour que ces démonstrations soient plus romantiques et plus belles. Parmi les différents projets originaux, ils ont pensé à 17 cerfs-volants géants apparus au plus fort des représentations sur la « Tour de la mémoire », sur lesquels on peut projeter les meilleurs moment des 17 jours de compétitions olympiques. Un autre projet initial veut que des acteurs portent des plaques numériques hautes de 2,3 mètres, avec « 8 août 2008 » au pied de la tour, et « 24 août 2008 » au sommet de celle-ci.

Finalement, après une longue réflexion, l'équipe chargée de la création de la cérémonie de clôture a mis au point le projet actuel de la « Tour de la mémoire ». De l'avis de l'équipe, l'escalade de la tour peut paraître simple, mais elle est en réalité une création efficace qui donne libre court à l'imagination des spectateurs. Plus de 300 artistes venus de l'Armée populaire de libération de Chine ont, le 24 août au soir, grimpé à mains nues jusqu'au sommet de la « Tour de la mémoire », montrant à toute l'assistance qu'il s'agissait de la volonté de l'humanité de déployer d'immenses efforts pour atteindre le sommet, conformément à la devise olympique, « plus vite, plus haut, plus fort ».

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |