v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Le guide des J.O. des choses à faire et ne pas faire pour les étrangers
2008-06-04 09:42:39 peopledaily
Les étrangers suspectés d'entreprendre des activités terroristes ou de violentes attaques potentielles, ou qui se livrent à des activités subversives seront interdits d'entrée en Chine durant les Jeux Olympiques.

Un guide juridique publié sur le site web du Comité d'Organisation pour les Jeux de la XXIXe Olympiade de Beijing (le BOCOG) lundi 2 février stipule que : "Les étrangers doivent respecter la loi chinoise pendant qu'ils sont en Chine et ne doivent pas porter atteinte à la sécurité nationale de la Chine ou nuire à l'ordre sociale".

Le guide juridique couvre un large éventail de domaines pour les étrangers, allant de leur entrée, sortie et tourisme au transport dans le pays.

Le guide avertit les visiteurs étrangers de ne pas crier des slogans insultants et de les mettre sur des bannières, et interdit l'exhibition de bannières religieuses, politiques ou raciales dans les sites sportifs.

Donnant de plus amples détails sur les autres activités interdites dans les sites culturels et sportifs, le guide met en garde d'attaquer les arbitres ou les joueurs, et d'allumer des feux d'artifice.

Les spectateurs étrangers ne peuvent pas prendre les tickets olympiques comme une garantie d'avoir un visa. Ils doivent plutôt "faire une demande de visa conformément avec le règlement des ambassades chinoises" de leur pays.

Les armes (réelles ou imitations), munitions, explosifs, fausses monnaies, drogues et poisons sont quelques-uns des articles interdits en Chine, indique le guide.

Le guide explique quelques-unes des lois chinoises pertinentes en 57 questions-réponses, offrant une "référence juridique pour les athlètes étrangers, officiels, reporters, et touristes pour qu'ils soient informés et qu'ils obéissent à la loi chinoise durant leur séjour pour les Jeux Olympiques".

Il explique clairement qu'un organisateur doit déposer une demande à la police et obtenir l'autorisation avant d'organiser une parade, rassemblement public ou une manifestation. Les personnes faisait autrement encourront des sanctions administratives et/ou poursuites pénales.

Il donne également la liste de certains numéros d'urgence tels que les hôpitaux et pompiers.

Le guide a été réalisé par le bureau des affaires juridiques de la municipalité de Beijing et d'autres départements du gouvernement, et sa version anglaise sera bientôt disponible, ont indiqué des sources du BOCOG.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |