v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Le tombeau de Huangdi
2008-11-19 15:25:46 cri

Huangdi et Yandi, les chefs de tribus anciennes, sont considérés comme les ancêtres de tous les Chinois et les fondateurs de la civilisation chinoise. Donc, l'organisation de cérémonies afin de faire des offrandes à Huangdi autour de son tombeau, revêt toujours une grande importance pour les Chinois, qui vouent un culte aux ancêtres. C'est pourquoi les Chinois s'appellent « les fils de Yandi et de Huangdi ». Et aujourd'hui, nous allons découvrir le tombeau de Huangdi, à Qiaoshan, près de Xi'an, une ville historique de la province de Shaanxi, à l'ouest de la Chine.

Chaque année, beaucoup de Chinois, venus de la partie continentale de la Chine, de Hongkong, de Macao, de Taiwan, et qui reviennent de l'étranger, se rendent sur le tombeau de Huangdi pour faire des offrandes.

Huangdi a vécu il y a 5 000 ans. Plus précisément, il était un chef de tribu du néolithique. Sa tribu se trouvait juste dans la province de Shaanxi actuelle. A travers des guerres avec d' autres tribus, Huangdi a réussi à obtenir une suprématie incontestable. Selon les documents historiques, durant la règne de Huangdi, son pays est puissant, la situation politique stable, la civilisation progressait, l'agriculture, l'astronomie, le calendrier, la médecine, la musique, les mathématique et l'écriture se sont développés. Et ainsi Huangdi est considéré comme l'ancêtre de tous les Chinois. En un mot, c'est à partir de Huangdi que la civilisation chinoise débute. Et c'est pourquoi on dit que la civilisation chinoise a une histoire de 5 000 ans. Parce que cela correspond au règne de cet homme

Pourtant, dans les légendes et les contes, l'histoire de Huangdi est encore plus intéressante. Selon les légendes, Huangdi était un génie ! Il aurait su parler dix jours seulement après sa naissance. Ce garçon intelligent et vif devient un homme déterminé et gentil. A cette époque, Yandi, l'inventeur de l'agriculture et de la médecine, était le grand chef de toutes les tribus. Mais son pouvoir déclinait, et était menacé par Chiyou, un autre chef de tribu. Chiyou, le féroce, entra en guerre contre les autres tribus pour obtenir plus de pouvoir. Le peuple souffrait beaucoup. Yandi, qui ne pouvait résoudre ce problème, fut obligé de faire appel à Huangdi. Et il gagna la guerre. Il capture Chiyou et le tua. Depuis lors, Huangdi, remplaça Yandi, et devint le grand chef

.

Toujours selon les légendes, Huangdi vécut 118 ans. Quand il mourrut, un dragon jaune, descendant du ciel, fit son apparition devant Huangdi. Le dragon dit à Huangdi « Ta mission est finie. C'est l'heure de revenir au ciel avec moi. » Huangdi, qui savait que sa vie touchait à sa fin, monta sur le dos du dragon jaune. Quand les deux passèrent par Qiaoshan, les habitants, qui savaient que Huangdi allait mourir, se réunirent devant leurs maisons. Ils agrippèrent les vêtements de Huangdi, en pleurat et en essayant de le retenir. Seule la tunique de ce roi resta sur la terre. Et les gens enterrent la tunique de Huangdi, à Qiaoshan. Et ce lieu est toujours le tombeau de Huangdi.

Auparavant, les empereurs de différentes dynasties en Chine accordaient toujours une grande importance à la cérémonie des offrandes à Huangdi. Parmi les empereurs chinois, beaucoup se sont rendus sur le tombeau de Huangdi et à plusieurs reprises. Han Wei, chercheur sur le tombeau de Huangdi, nous indique qu'en 110 avant notre ère, l'empereur Hanwudi, très célèbre parmi les Chinois, grâce à sa victoire militaire contre les Huns, a rendu visite au tombeau de Huangdi. Aujourd'hui, nous pouvons voir le Shangxiantai, une colline artificielle pour organiser les cérémonies, qui a été construite sous les ordres de l'empereur Hanwudi. Maintenant, le conte dit « les 180 000 soldats se sont rendus sur le tombeau de Huangdi, avec l'empereur Hanwudi »

Selon les contes et les légendes, l'empereur Hanwudi, après avoir visité le nord de la Chine, rendit visite au tombeau de Huangdi. 180 000 soldats l'accompagnait. Et sur le dos de chaque soldat, il y a un sac de terre. C'est avec ce sol que le Shangxiantai a été construit. Regardez la colline là-bas, c'est le Shangxiantai. Cette colline artificielle est le bâtiment le plus ancien autour du tombeau de Huangdi. Cette colline illustre, qu' à l'époque, les Chinois organisaient des cérémonies à la mémoire de Huangdi.

Avec une superficie de 4 km², le tombeau de Huangdi se trouve dans un bassin, et il est entouré par des cours d'eau. A l'entrée de la tombe, nous pouvons voir un cyprès, très vieux. Selon Hui Qiong, la guide locale, cet arbre est un véritable témoin vivant de la civilisation chinoise, des cinq millénaires écoulés.

Ce cyprès a été planté par Huangdi lui-même, selon les légendes. Il mesure 19 mètres de haut, et la circonférence de son tronc est de 11 mètres. C'est-à-dire qu'il faut sept hommes pour en faire le tour. Les experts ont fait des examens sur l'âge de ce cyprès. Résultats, et il aurait plus de cinq mille ans, ce qui en fait le cyprès le plus ancien du monde.

Près de ce cyprès, on peut trouver d'autres cyprès beaucoup plus jeunes. Mais même ces « jeunes » arbres ont plus de 3 000 ans. Ce jardin plein d'arbres attire des oiseaux par milliers. Ainsi ce jardin est appelé « le jardin de cyprès » par les habitants locaux.

Si on dit que le jardin des cyprès marque le passé du tombeau de Huangdi, la place pour les cérémonies est encore grande aujourd'hui. Une place de 10000 mètres carrés sont consacrés à la mamoire de huangdi des deux côtés de la place, il y a des cloches et des tambours, des instruments indispensables pour les cérémonies. Les ta,bours peuvent porter à cinq kilomètres.

Au bout de cette place, se trouve la grande salle de Xuanyuan, un lieu d' offrandes à Huangdi. Chaque année, à l'occasion de la fête de Qingming, la fête traditionnelle chinoise des morts, de grandes cérémonies sont organisées. Et on jour de la musique à la mémoire de Huangdi, on offre des fleurs, du vin et des autres sacrifices, on lit un article à la mémoire de Huangdi, et enfin on danse.

En tant qu'ancêtre de civilisation chinoise, Huangdi est respecté par tous les Chinois. Et si vous voulez mieux connaître l'histoire et la civilisation de Chine, vous ne devez pas oublier le tombeau de Huangdi.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |