v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Le cimetière de l'Est des tombeaux des Qing
2007-12-05 15:28:22 La Chine au présent
En termes de conception et de présentation, les mausolées ressemblent tous à ceux de la dynastie des Ming qui a précédé. Par exemple, ces mausolées ont été regroupés dans un cimetière, partageant une entrée principale placée sur un axe sud-nord sur lequel se retrouvent les bâtiments principaux, créant ainsi un sens de régularité et d'équilibre. D'ailleurs, l'ameublement imite également celui de la dynastie des Ming, bien que plus coloré, luxueux et élégant, mais moins sobre et massif.

Le cimetière de l'Est se trouve au pied des monts Changrui de la ville de Zunhua, province du Hebei. Il est à 125 km à l'est de Beijing. C'est le plus grand des trois et il est entouré de collines pittoresques. Il fait 125 km de long, du sud au nord, et 20 km de large, d'ouest en est.

Sa construction a commencé en 1661 et a été terminée 247 ans plus tard, en 1908. En tout, 15 mausolées y ont été construits : cinq pour des empereurs, quatre pour des impératrices, cinq pour des concubines et un pour une princesse. Leur emplacement observe les principes suivants : l'empereur est au centre et les impératrices et concubines sont sur le côté, par ordre de leur rang. Au total, il y a là 161 tombeaux. Le cimetière de l'Est est le plus grand des cimetières impériaux existants en Chine et s'intègre bien avec l'environnement naturel.

L'emplacement de ce cimetière a d'abord été choisi par l'empereur Chongzhen, vers la fin de la dynastie des Ming (1368-1644). Puis, dans les premières années de la dynastie des Qing, l'empereur Shunzhi est justement venu chasser à l'arc au pied des monts Changrui. Voyant la belle scène au milieu des collines, il a alors lancé son doigtier et a dit : « Il tombera à un endroit idéal pour un tombeau, là où mon mausolée devrait être. » En 1663, on a commencé la construction du mausolée Xiaoling, et ce fut le début du cimetière de l'Est. C'était alors le premier mausolée et il est devenu également le centre de ce cimetière.

Ses architectures

La voie Sacrée. Elle couvre 5 km de long et 12 m de large, du portail en pierre -- à l'extrémité sud du cimetière -- jusqu'au tombeau du mausolée Xiaoling.

Le portail en pierre. Il imite les portails en bois, mais il est fait de blocs de pierre. Avec ses cinq portes, six piliers et onze toits, ce portail est vraiment grandiose et finement sculpté. Il est le symbole du mausolée Xiaoling.

Le portail du Dragon et du Phénix. Ce portail a trois ouvertures entre six piliers et trois toits. Ses tuiles et ses briques sont gravées de dragons et de phénix. Dans le cimetière, seul le mausolée Xiaoling est doté d'un tel portail.

La salle de la Faveur impériale. C'est la principale pièce d'architecture du mausolée Xiaoling. C'était l'emplacement des cérémonies de culte.

Le dôme du Trône. Également appelé monticule « Un Dragon », ce dôme du Trône -- l'énorme monti-cule du tombeau de l'empereur -- est à l'intérieur de la cité du Trône. La salle du cercueil est logée profondément en dessous. Un mur-écran vernissé est placé au sud du monticule, et c'est là que commence le tunnel menant à la chambre.

La salle Souterraine. C'est la salle du cercueil, également appelée palais Souterrain, juste en dessous du dôme du Trône. Durant la dynastie des Qing, la salle du tombeau d'un empereur avait neuf portails et quatre portes, tandis que celle d'une impératrice avait quatre portails et deux portes. Celle pour une concubine ou une personne d'un niveau inférieur avait seulement des portails en pierre.

Ses mausolées

Le mausolée Zhaoling de l'Ouest. C'est le tombeau de l'impératrice Xiaozhuangwen. Il a été construit de 1688 à 1725, et sa conception correspond au rang le plus élevé parmi tous les mausolées d'impératrice.

Le mausolée Xiaoling. Il est au centre du cimetière. C'est le tombeau de Fulin (et de son impéra-trice), le premier empereur après que les Mandchous eurent pris le con-trôle de la Chine intérieure. Le mausolée est la composante majeure du cimetière, puisqu'il est le plus grand et le plus intégré. Il a un style semblable aux mausolées de la dynastie des Ming, bien qu'il ait aussi ses caractéristiques propres.

Le mausolée Xiaoling de l'Est. On y trouve le tombeau de Xiaohuizhang (1641-1717) -- l'impéra-trice de l'empereur Shunzhi -- et 28 tombeaux de concubines, enterrées là pour accompagner l'empereur.

Le mausolée Jingling. C'est le tombeau de l'empereur Kangxi. Il a été construit en 1681. Il n'est dépassé en taille que par le mausolée Xiaoling, et les bâtiments extérieurs étaient même presque identiques. Dans la salle de la Faveur impériale de ce mausolée, les grands piliers sont particulièrement majestueux.

Le mausolée Yuling. Ce mausolée -- celui de l'empereur Qianlong -- est à Shengshuiyu, à l'est du mausolée Xiaoling. Il a été construit de 1743 à 1773 et occupe 46 ha. Le palais Souterrain est un modèle de structure en pierre et de gravure sur pierre. Le palais a 54 m de long et couvre 372 m2. Il est composé de trois parties -- la salle principale, la salle de transition et la voûte dorée -- et les trois sont reliées par un passage servant d'axe. Les statues de quatre divinités célestes -- grandeur nature -- ont non seulement un air vivant, mais elles sont également intimidantes. À l'intérieur, la salle principale contient cinq statues du Bouddha, alors que la salle de transition en a 24. La voûte dorée pour les cercueils est à l'intérieur de la dernière entrée. Le cercueil de l'empereur Qianlong repose au centre d'une plateforme en pierre, entre deux cercueils d'impératrices et trois de concubines. Il a 1,67 m de haut. Il est luxueusement coussiné de soies fines colorées et orné de diverses pierres précieuses et d'antiquités. Parmi ces dernières, celles ayant la plus grande valeur sont un collier de perles et une épée à neuf dragons. Le palais Souterrain est non seulement l'un des quelques rares trésors de la sculpture sur pierre, mais également une salle solennelle et sacrée du bouddhisme.

Le mausolée Dingling. C'est le lieu de sépulture de l'empereur Xianfeng, le septième empereur de la dynastie des Qing.

Le mausolée Dingling de l'Est (à Putuoyu). Il est généralement désigné sous le nom de mausolée de l'impératrice douairière Cixi. Il est le summum pour ce qui est de l'architecture des bâtiments extérieurs. L'extérieur du mur de briques de la salle est lisse, tandis que l'intérieur est sculpté et enduit d'or selon le motif « cinq caractères de bon au-gure placés autour de celui de la longévité ». Les consoles, les poutres et le plafond, de même que les sculptures de brique, sont tous enduits d'or. Les rails et balustres de marbre autour de la salle sont délicatement sculptés de dragons et de phénix, et les marches du Dragon et du Phénix qui se trouvent devant la salle sont un chef-d'?uvre sans précédent. Montrant bien le despotisme de l'impératrice douairière, le phénix (symbole de la femelle) est placé au-dessus du dragon (symbole du mâle).

De plus, dans le palais Souterrain, à l'intérieur et à l'extérieur de son cercueil, il y avait, à l'origine, des centaines de pierres précieuses rares. La dépouille de l'impératrice douairière a été habillée de vêtements brodés de fil d'or. La cou-ronne sur sa tête portait une perle importée, grosse comme un ?uf. Son oreiller était une émeraude en forme de pastèque, et sous ses pieds, il y avait des lotus de jade vert. Dans sa bouche, on avait déposé une perle servant d'éclairage, rendant ainsi les cheveux visibles pendant la nuit. Quatre litres de perle avaient aussi été versés dans son cercueil pour remplir l'espace restant. Finalement, un linceul portant 6 000 perles recouvrait le tout.

Le mausolée Huiling. C'est le tombeau de Zai Chun, l'empereur Tongzhi. Toutes les structures des bâtiments principaux de ce mausolée ont été fabriquées de laurier persistant (nanmu) importé, un bois précieux et de texture dense.

Sur le même sujet Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |