v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Chine: pour le premier plan de 12 ans sur l'éducation, le PM demande l'égalité des chances
2009-01-05 19:50:26 xinhua

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a fait appel à ceux qui élaborent les mesures à appliquer dans l'éducation pour qu'ils mettent au point des programmes assurant que les enfants pauvres bénéficient d'un accès égal à l'éducation.

Dans une intervention prononcée en août dernier lors d'une réunion du Conseil des Affaires d'Etat, et qui sera publiée lundi dans le Quotidien du Peuple, le Premier ministre a demandé aux législateurs de prendre en considération les déséquilibres économiques entre les régions et les différences de revenu entre résidents urbains et paysans malgré les énormes réussites économiques.

Les mesures dans le domaine de l'éducation doivent être basées sur la réalité et refléter le niveau assez faible du revenu par habitant, a-t-il indiqué.

Les disparités de richesse, l'inégalité de développement entre régions urbaines et rurales et l'énorme exode rural doivent entrer en ligne de compte lors de l'élaboration des mesures concernant l'éducation, a-t-il dit lors d'une réunion au cours de laquelle a été approuvé un plan de 12 ans sur l'éducation (2009-2020).

Pour le Premier ministre, l'éducation a une ''influence considérable'' qui dépasse le seul cadre de l'enseignement, c'est la ''pierre angulaire'' du développement national.

Pour lui, le pays doit s'appuyer sur les progrès scientifiques et technologiques et élever la qualification professionnelle pour pouvoir faire face aux défis économiques d'aujourd'hui et aux problèmes structurels de l'économie.

Assurer un accès égal pour tous à l'éducation est dans l'intérêt public et conforme aux nécessités du développement socio-économique, a-t-il ajouté.

Le Premier ministre a conseillé aux responsables d'élaborer une réforme de l'éducation "systématique" et "cohérente" et de faire appel à des projets-pilotes pour vérifier la faisabilité de leurs mesures.

Il a également plaidé pour l'édification d'un système moderne d'éducation à la chinoise intégrant des concepts de qualité mondiale.

Selon lui, les autres facteurs à prendre en compte sont la démographie, l'industrie et l'emploi.

Le Premier ministre a aussi demandé que les mesures générales proposées soient concrètes et modifiables.

Le Plan de 12 ans, premier plan chinois pour l'éducation au 21e siècle, a été proposé par le ministère de l'Education.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |