v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Le 10ème Festival international d'art de Shanghai
2008-12-09 10:25:34 cri
Le 10ème Festival international d'art de Shanghai vient de se clore à Shanghai, la plus grande métropole chinoise, dans l'est du pays. Ce festival nous a permis de réunir les artistes de divers pays du monde, d'Australie, du Japon, des Etats-Unis, d'Allemagne ou d'Egypte, par exemple. Pendant un mois, ils ont donné une centaine de représentations de 52 spectacles. Et l'un était plus beau que l'autre.

Le 10ème Festival d'art international a été inauguré le 18 octobre dernier à Shanghai. Ce que vous venez d'entendre est un extrait de la musique du ballet « Mu Dantíng », ballet qui inaugure le festival 2008. Ce ballet est adapté d'un grand classique chinois éponyme. C'est une histoire d'amour qui se passe il y a plus de 400 ans. Mais cela ne l'empêche pas d'être très actuelle, grâce à la nouvelle interprétation des artistes.

Le Festival de Shanghai bénéficie aujourd'hui d'une grande réputation au niveau international, tout en conservant son esprit chinois. Tout de suite le témoignage de Zhao Shaohua, directrice adjointe du Comité d'organisation du festival et vice-ministre de la culture :  « On organise ce festival depuis 9 ans. Et, aujourd'hui, nous avons réussi à en faire une manifestation de dimension internationale. Une fête populaire, un support de nouvelles créations et une passerelle d'échanges culturels. »

Grâce à la belle performance réalisée par ce festival, il attire des artistes de réputation internationale.

Le spectacle de danse « Banquet » est donné par des artistes hongrois. Il est à présent très prisé de par le monde. En effet, la qualité du jeu et l'enthousiasme des danseurs touchent beaucoup les spectateurs. On écoute tout de suite, au micro de RCI, un jeune étudiant du nom de Wang : « C'est super ! Nous n'avions jamais eu l'occasion d'assister à un spectacle de danse hongrois. Ce soir, nous sommes satisfaits. Je crois que je vais davantage assister à ce genre de spectacles. »

Outre le spectacle de danse hongrois, les spectateurs de Shanghai n'avaient que l'embarras du choix en ce qui concerne les spectacles qui étaient au programme du festival : le ballet « A Midsummer Night's Dream », produit par des artistes de Zurich, le concert donné par « la Reine de la variété japonaise » Ayumi Hamasaki, ainsi que d'autres ballets, danses voire défilés de mode étaient tous de très bonne qualité.

Les activités culturelles populaires qui ont eu lieu dans le cadre du festival 2008 étaient aussi très bien organisées. Elles se décomposaient en trois volets : « inter-villes », « spécificité de Shanghai », et « vitalité des quartiers ».

Inter-villes, ce sont des échanges entamés entre les villes, bien sûr. On a fait venir des artistes chinois ou étrangers représentant des cultures folkloriques et on a invité ces artistes à les présenter et à exposer.

Le volet « spécificité de Shanghai » a mis l'accent sur le charme unique de cette ville. Il comprenait entre outre le festival artistique de la rivière Suzhou, la petite rivière qui traverse la ville, le festival de déclamation de Shanghai et l'exposition d'oeuvres d'art des Shanghaiens.

En ce qui concerne le volet « Vitalité des quartiers », des activités culturelles ont eu lieu dans des écoles, des foyers socioculturels et des centres culturels de quartiers. Les habitants étaient incités à prendre part à ces activités.

On écoute maintenant Chen, une dame qui vient d'assister à une représentation : « Le fait de prendre part à ce genre de représentations nous apporte de la joie ; on se sent jeune. »

Le marché de spectacles est l'une des importantes activités du Festival international d'art de Shanghai. Il a fait venir plus de 400 artistes ou représentants d'entreprises de spectacles d'une trentaine de pays et régions. En l'espace de quelques jours, une trentaine de lettres d'intention avaient été signée.

Tout de suite, écoutons Mike Spear, concepteur de la compagnie de disque Tuffgong, de la Jamaïque : « J'ai déjà fait plusieurs visites au Japon. Maintenant, je cherche un marché plus grand en Asie. Le festival de Shanghai est très bien organisé, très professionnel. J'ai participé à des festivals au Mexique et aux Etats-Unis. Ils sont différents du vôtre, mais le vôtre est aussi réussi. On envisage de coopérer avec des sociétés chinoises. Le marché chinois est de plus en plus ouvert à l'Amérique du sud. »

(Yannine)

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |