v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Le 2e Forum mondial du Bouddhisme discute de l'édification d'un monde harmonieux
2009-03-28 16:37:36 xinhua

Le 2e Forum mondial du Bouddhisme s'est ouvert samedi dans la ville de Wuxi (est de la Chine) en présence de plus de 1 700 moines et savants bouddhistes venus d'environ 50 pays et régions. Les participants y discuteront de la façon dont le Bouddhisme contribue à l'édification d'un monde harmonieux.

"Le Bouddhisme est une religion préconisant l'ouverture et la tolérance. Au moment de la fondation de cette religion, le Bouddha a formulé son idéal moral: l'égalité de tous les êtres vivants, l'harmonie et la fraternité", a déclaré Du Qinglin, vice-président du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), lors de la cérémonie d'ouverture dans le Palais bouddhiste du Mont Lingshan.

"Nous prévoyons que les milieux bouddhistes du monde feront rayonner 'l'esprit de l'harmonie et la synergie', témoigneront de leur bienveillance et de leur compassion, édifieront l'âme de l'Humanité et promouvront la coexistence harmonieuse entre l'Humanité et la nature, l'Humanité et la société et l'homme avec autrui", a déclaré Du Qinglin, qui est également chef du Département de travail du Front uni du Comité central du Parti communiste chinois.

Le monde fait face à la crise financière, à des affrontements sociaux, à des conflits culturels et à la pollution de l'environnement, a-t-il poursuivi, appelant à "porter haut levé le drapeau de la progression de l'Humanité et à créer des conditions favorables à la paix du monde", afin de "persister dans 'l'harmonie et la synergie' et de créer ensemble l'harmonie".

"Le peuple chinois a toujours tenu en haut le drapeau de la paix, du développement et de la coopération, et toujours poursuivi la stratégie des avantages mutuelles et des effets gagnant-gagnant, tout en participant activement à la coopération et aux échanges internationaux", a poursuivi Du Qinglin.?

Lors de ce forum de cinq jours, les participants échangeront leurs opinions sur la préservation des musiques bouddhiques et du Tripitaka, qui est considéré comme l'encyclopédie de la culture bouddhique. Ils discuteront également des relations qui existent entre le bouddhisme et les sciences, le bouddhisme et l'assistance publique, ainsi que le bouddhisme et la protection environnementale entre autres.

Outre les séminaires, des expositions de reliques, de calligraphie, de porcelaines, d'objets artisanaux et de photos liés au bouddhisme seront organisées en marge du forum.

Le forum, qui a pour thème "un monde harmonieux, une synergie de conditions", est conjointement organisé par l'Association des Bouddhistes de Chine, l'Association internationale de la Lumière du Bouddha, l'Association des Bouddhistes de Hong Kong et l'Association pour les échanges religieux et culturels de Chine.

Le forum se divise en deux parties. La première se tient du 28 au 29 mars à Wuxi dans la province du Jiangsu, tandis que la deuxième partie se déroulera du 31 mars au 1er avril à Taipei.

Cet arrangement est considéré comme un signe de l'amélioration des relations entre la partie continentale de Chine et Taiwan.

Le 11e panchen lama, Bainqen Erdini Qoigyijabu, a prononcé un discours en anglais à l'occasion de l'ouverture du forum, appelant à l'édification d'un monde harmonieux et à plus de bonnes actions pour aider les autres.

"Les soutras nous disent: la bienveillance sera récompensée par la bienveillance, la malveillance par la malveillance. Nous devons encourager les personnes soumises à la loi de causalité à servir autrui avec leurs actions bénéfiques", a indiqué le panchen lama.

"Ce n'est qu'en faisant progresser l'esprit moral philanthropique que chaque individu pourra suivre le chemin du bien, sans nuire à autrui; si chacun fait preuve d'amour et de pitié, est bénéfique à tous les êtres sensibles et protège l'environnement, tout le monde pourra alors profiter d'une vie heureuse et harmonieuse," a-t-il dit.

Il a également appelé à l'harmonie entre les différentes familles du bouddhisme.

"Les différents groupes du bouddhisme doivent se respecter et coexister de façon harmonieuse," a-t-il pousruivi, "pour que le Bouddha Dharma vive et prospère, nous devons encourager les talents exceptionnels."

Le panchen lama, âgé de 19 ans, a également remercié le gouvernement central pour son intérêt "bienveillant" et pour son "fort" patronage du forum.

"Le forum se tient dans mon pays, la Chine, qui est fière de sa tradition culturelle bouddhique de 2 000 ans. La tenue du forum montre que la Chine jouit aujourd'hui de l'harmonie sociale, de la stabilité et de la liberté religieuse, et que la Chine est une nation qui protège et fait avancer la paix dans le monde", a-t-il ajouté.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |