v  Département françaisv Radio Chine Internationale

 
Culture

 
Tourisme

 
Panorama

 
Economie

JO de Beijing
Accueil | Actualité | Dossiers spéciaux | Apprenons le chinois | Radio en ligne | Services | Chine ABC
Le premier village de la réforme démocratique du Tibet appelle les serfs émancipés à écarter les perturbations et à chérir la vie
2009-03-28 18:44:06 cri
A la veille de la première Journée commemorative de l'émancipation des serfs au Tibet, les habitants du village Kesong, premier village de la réforme démocratique du Tibet, ont adressé une lettre ouverte à un million de serfs émancipés du Tibet. En prenant leur propre exemple dans l'ancien Tibet et dans le nouveau Tibet, ils appellent les serfs émancipés à écarter les perturbations, à chérir la vie heureuse et à contruire le nouveau foyer socialiste.

En 1959, plus de 400 serfs du village Kesong ont établié la première association paysanne du Tibet, ce qui a inauguré la réforme démocratique du Tibet dirigée par le Parti communiste chinois. Le village Kesong est ainsi appelé le « Premier village de la réforme démocratique du Tibet ».

Selon la lettre ouverte, le groupe du Dalaï-lama n' a fait aucune chose favorable au peuple tibétain local et il ne cesse de perturber et saboter la vie harmonieuse et heureuse des habitants locaux. Et ce qu'il veut, c'est d'entrainer le peuple tibétain dans l'ancien Tibet d'il y a 50 ans.

La lettre a appelé les serfs émancipés à s'unir autour du parti, à soutenir le système socialiste et à contruire le nouveau foyer socialiste où règne à la fois l'harmonie et la stabilité.

Commentaire

  • Interviews
  • Information
  • Contactez nous |