Xu Caihou rencontre le conseiller à la Sécurité nationale des Etats-Unis à Beijing
  2012-07-25 20:13:40  xinhua
Xu Caihou , vice-président de la Commission militaire centrale de Chine, a rencontré mercredi à Beijing le conseiller à la Sécurité nationale des États-Unis Thomas Donilon. Ils ont échangé leurs points de vue sur les relations entre les armées chinoise et américaine et entre les deux pays, ainsi que sur des questions d'intérêt commun.

"L'établissement de liens entre les deux armées proportionnels aux relations bilatérales sert non seulement les intérêts communs de la Chine et des États-Unis, mais est également de la responsabilité partagée des secteurs de la défense et des forces armées des deux pays", a déclaré M. Xu.

M. Xu a appelé les deux parties à renforcer leur communication stratégique et leur confiance mutuelle, et à promouvoir leurs échanges pragmatiques et leur coopération sur la base du respect, de la confiance mutuelle, de l'égalité et des avantages réciproques.

"(Les deux parties doivent) prendre substantiellement en considération les intérêts fondamentaux et les préoccupations majeures de chacun, surmonter les difficultés et les obstacles affectant le développement des relations militaires, dans le but d'établir une interaction vertueuse dans la région Asie-Pacifique caractérisée par un esprit positif plutôt que négatif, et par la coopération plutôt que la confrontation, afin de promouvoir le développement sain et stable des relations militaires bilatérales", a souligné M. Xu.

M. Donilon a pour sa part assuré que la partie américaine attachait une grande importance aux relations militaires avec la Chine et espérait tenir davantage de dialogues et renforcer la confiance mutuelle entre les deux pays.

L'objectif stratégique des États-Unis dans la région Asie-Pacifique est de promouvoir la stabilité et la prospérité régionales, a indiqué M. Donilon.

Les États-Unis sont prêts à multiplier les échanges et à consolider la coopération avec la Chine pour préserver la sécurité et la stabilité régionales, a-t-il ajouté.