• Département français
  • Radio Chine Internationale
  • China Radio International
    Infos Chine
    Infos Internationale
      Eco & Finances
      Culture
      Sci & Edu
      Sport
      Divers

    ECONOMIE

    CULTURE

    GUIDE

    SOCIETE

    TOURISME

    SPORTS

    SCI-EDU
    (GMT+08:00) 2004-01-18 10:03:12    
    À la découverte des hutong et de leur animation

    China.org
    Quel bonheur ce serait si l'on pouvait retrouver la vie passée d'une ville. Beijing est l'exemple d'un endroit où cela est possible. Beaucoup de lieux y sont des monuments vivants du passé, et le hutong en est un exemple.

    Un hutong, c'est beaucoup de choses?

    LE hutong est une sorte de ruelle propre à Beijing, et quantité d'entre elles entourent la cité impériale. La plupart de ces ruelles ont été formées pendant trois dynasties : Yuan (1206-1368), Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911). En outre, dans la vieille partie de la capitale, le siheyuan est la principale construction. Celle-ci est composée d'une cour carrée entourée d'une maison principale, d'une maison secondaire, d'une maison latérale à l'est et d'une autre à l'ouest. Dans un siheyuan, la cour est relativement vaste, les maisons sont indépendantes et reliées par un corridor. Une famille peut y vivre convenablement.

    Selon des statistiques, à l'heure actuelle, il y a plus de 4 000 hutong aux noms divers à Beijing, et chacun possède des caractéristiques propres. Le nom choisi tire son origine de celui d'organismes officiels, d'autels, de temples, de ponts, de rivières, de marchés, d'objets, de personnages et de sites connus. Beaucoup de hutong ont conservé leur nom original.

    C'est à proximité du lac Shishahai qu'il faut se rendre si l'on veut connaître le véritable aspect des hutong de la vieille Beijing. Comme on dit toujours, il y a d'abord Shishahai et ensuite Beijing. Ces ruelles sont une véritable concentration de sites et de monuments historiques. Elles forment non seulement une zone historique, culturelle et touristique, mais aussi le berceau de la ville. On y trouve de nombreux sihuyuan et des hutong typiques, et on peut y entendre des histoires de personnages historiques. Citons quelques exemples : la résidence princière Gongwang, l'ancienne demeure de Soong Ching Ling, le Musée Guo Moruo, l'ancienne demeure de Mei Lanfang, les tours de la Cloche et du Tambour, la porte Desheng, le temple Guanghua, le temple Huitong et la salle Huixian.

    Les touristes peuvent faire une promenade en tricycle, un ancien mode de transport, le long de la rive ouest du lac Shishahai, et en traversant le pont Yinding, se rendre à la tour du Tambour. Du haut de la tour, le panorama de la vieille cité et du labyrinthe des hutong s'offre en contrebas. Ils peuvent aussi aller dans la zone de Houhai pour prendre le pouls de la vie dans les hutong, et entrer dans les siheyuan pour bavarder avec les gens qui y habitent. Finalement, en suivant la rue Liuyin, ils peuvent se rendre à Gongwangfu, (résidence de Gongwang, haut fonctionnaire de la dynastie des Qing) pour connaître l'environnement d'habitation de la haute noblesse et admirer un jardin impérial.

    En été, on peut apprécier le paysage des deux rives du lac Shishahai, tout en se laissant promener sur ce magnifique plan d'eau dans un bateau en bois avec aviron, au style du Sud de la Chine. Cette barque, longue de 7 m et large de 1,7 m, a été construite selon un plan de la dynastie des Song (960-1279). Un batelier, coiffé d'un chapeau de bambou tressé et vêtu d'un gilet jaune, exécute les man?uvres. Le soir, le bateau est illuminé, et une fille assise à l'avant interprète des airs mélodieux en s'accompagnant d'un instrument à cordes, alors que le bateau traverse le pont Yinding et se dirige vers le lac Houhai. Les touristes peuvent y déguster du thé ou prendre le dîner servi par un restaurant à l'enseigne centenaire. Quelquefois, à la tombée de la nuit, les passagers du bateau allument une lampe en papier et la déposent sur l'eau en murmurant des prières, ce qui nous rappelle la scène sur la rivière Qinhuai à l'époque des Tang et des Song.